Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Un dernier café au Roméo bar
Lun 5 Nov - 18:12 par Invité

» INEXORABLEMENT
Lun 5 Nov - 16:53 par LINK

» Contradictions
Sam 22 Sep - 13:52 par Invité

» Elle te ressemble tellement..
Dim 16 Sep - 15:02 par Invité

» L'arbre...
Lun 10 Sep - 10:08 par Invité

» Défilé
Sam 25 Aoû - 13:00 par Invité

» Comme le vent
Sam 25 Aoû - 11:42 par Invité

» A mon boulet
Mar 7 Aoû - 0:15 par Invité

» Nouvelle donne
Sam 21 Avr - 11:09 par LINK

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Briser l'épée

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Briser l'épée

Message  mes Aïeu le Lun 6 Aoû - 1:10

***********************************************************

Mon rêve... ton rêve... nos rêves prennent une fin "malheureusement" tragique.
Nos cauchemars... nos peines... nos souffrances gagneront en toute logique.
Que croire... qui croire... pourquoi, le croire ! Je n'attendais qu'à VOIR.
Mon espoir se transformant en désespoir. Je m'avoue que c'est dérisoire.

Nos âmes ont tellement souffert de l'on se brame en diminuant la flamme.
Je m'exclame et réclame ton amour... tes peines même si tu me blâmes... Ma DAME !
Peu m'importe, tout le reste est sans importance, je ne vois que nos accointances.
Nos confidences, nos sentences, nos éloquences, nos outrances et nos souffrances !

Même dans mon aveuglement et beuglements. Je ne voyais que nos saignements.
Ce nouvel élément qui change le dénouement me rend en plein déchirement.
Que faire ? Est-ce que je dois me taire ou au contraire à nos maux d'apparaître.
Disparaître sans réellement se connaître, devrait-il suffire à nos mal-être ?

Cette fois, crois-moi ! Je m'aperçois que l'on doit faire ce triste choix.
Mon coeur ! Dans tout ça ? Est-ce que tu aurais perdu ta FOI en moi ? En toi ?
On doit porter cette croix de bois pesant à nos doigts et à nos émois !
Je dois te le dire "Nous" on était quoi ? Un jeu d'échec... une Dame et un Roi !!


Tu repousses et me repousses tout le temps, chaque moment et à chaque instant.
et ce temps s'écoule à une vitesse exponentielle pour le moment.
Je refuse ta décision, tu n'es pas la seule concernée. Nous étions deux.


Et moi dans tout ça, je dois dire ou faire quoi... Dire Amen ?
Rien, parce que tu ne le veux pas. Le contraire de ce que je veux.
Que tu le veuilles ou pas, je dois te le dire quand même. Je t'aime...


J'ai brisé l'épée à tes pieds en posant genou... pour toi ma Dulcinée !
Ma petite Sirène... ma Reine... mon élue... mon coeur pour l'éternité.

Mes aïeux : Briser l'épée... le 17.07.2012
******************************

mes Aïeu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Briser l'épée

Message  MALDOROR le Lun 6 Aoû - 9:46

Ton âme s’est trompée
une épée si bien trempée
Jamais ne doit être brisée

Je te prie remets là au fourreau
de ton arme fatale ne sois pas le bourreau
tes mots sont ceux des (h)éros

Ami ne baisse pas les bras
ta belle aux yeux de mascara
un jour son cœur t’ouvrira

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum