Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Les vaches à lait.
Sam 8 Déc - 14:24 par Invité

» Magicienne
Mar 20 Nov - 12:45 par Invité

» Un dernier café au Roméo bar
Lun 5 Nov - 18:12 par Invité

» INEXORABLEMENT
Lun 5 Nov - 16:53 par LINK

» Contradictions
Sam 22 Sep - 13:52 par Invité

» Elle te ressemble tellement..
Dim 16 Sep - 15:02 par Invité

» L'arbre...
Lun 10 Sep - 10:08 par Invité

» Défilé
Sam 25 Aoû - 13:00 par Invité

» Comme le vent
Sam 25 Aoû - 11:42 par Invité

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Treize l'affreuse ( phone ethique )

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Treize l'affreuse ( phone ethique )

Message  uncertainsourire le Sam 30 Oct - 21:48

Je me demande d'où vient ce rève 13 être Ange
Qui me hante chaque nuit, qui me rend 13 Antilles
A celui qui m'accompagne dans ce lieu 13 ise olé
Je promets de tout faire pour le rendre 13 heures eux

Il gravit impatient ces quelques 13 états jeux
Je le précède dans cette jungle 13 en va hissante
Il me suis pas à pas, je suis 13 eins pire est
Mes cheveux dans le vent et pas 13 à billets

Dans notre nid nous serions 13 en lacet
Loin de tout évidemment nous ferions 13 amour eux
Nous laissant aller à nos étreintes 13 âne y mâle
Et encore et toujours, ça me semble 13 idées Al

Cette romantique pensée me paraît 13 en vous tente

S'il me trouve belle je suis 13 intimes idées
Ces quelques mots semblent 13 ah et rien
Alors pourquoi je me nomme 13 l'affreuse ?
Si par hasard, il me trouve 13 au lit
Dois-je pour autant trouver une rime à 12 ?
avatar
uncertainsourire

Messages : 24

Revenir en haut Aller en bas

Cézanne peint.........

Message  ???? le Dim 31 Oct - 9:31

Voici donc un "13 or" de créativité par un certain sourire "secret hatif"
cheminant sur ce "13 et trois " sentier dans la "12 heure" de la poésie figurative !
nous nous retrouvons donc à "16 ânes" qui "16 prima" ainsi à propos de l'art :
" LA REFLEXION MODIFIE LA RAISON"

????
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Treize l'affreuse ( phone ethique )

Message  luxcefis le Dim 31 Oct - 16:54


........BOBBY LAPOINTE DOIT SOURIRE DE CONTENTEMENT DANS SA TOMBE IL A SES HERITIERS ET QUELS HERITIERS ....

..............................CHAPEAU BAS.......LUXCEFIS.....
avatar
luxcefis

Messages : 131

Revenir en haut Aller en bas

13 honnor est

Message  uncertainsourire le Dim 31 Oct - 22:11

Mais je suis lucide jamais je ne vous égalerai ! Merci de m'accueuillir au pays des rèves et de l'imaginaire !
avatar
uncertainsourire

Messages : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treize l'affreuse ( phone ethique )

Message  au-tone le Mar 9 Nov - 7:16

D'autres créatures ce sont jointes au festin.
Notre royaume attendra demain
La reine s'apprête à quitter le port
Les bateaux iront à bon prince
Jusqu’à Oramané.
La cité planifie d'horribles statues
Sur de fabuleuses collines.
Pourchassé l'ennui vers l'abîme
Tendre un piège, un sourir
Tendre une main a une poignée de fer
Peut aboutir a cette foutue pagode.
Hosanna portait une robe de nuit pourpre
Au sortir du désert.
Les feux sont tous vert
La nuit,les bacchanales mûrrissent
Sous des éloges urbaines .
De l'autre coté du mûr
D'autres créatures attendent sur le perron
Ombres amassés.


au-tone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

occis mort

Message  sico-mor le Mar 9 Nov - 10:12

Bravo


ça "sonne au tone" comme le bruit sourd
du bois tombant sur le pavé de la cour
Les mots du silence dans la clarté blafarde
Font tinter silencieusement une bombarde

Que brille l'astre noir de la mélancolie
cet affreux soleil d'où rayonne la nuit des ancolies
au milieu desquelles s'agitent ,immobiles
des légions de nains géants subtiles

comme les splendeurs invisible des morts
devant les yeux du viel homme en or
avec sa montre en deuil
sur le perron et le seuil

merci Gérard , Victor, Jacques et Charles
et tous les autres qui à l'oreille nous parlent
de ces jolis et étranges oxymores
pour nous rendre à demi ..... occis, morts !

et enfin grand merci "au-tone" pour ces hypallages
que vous nous servez dans l'ombre des sages

sico-mor
Invité


Revenir en haut Aller en bas

a mon tour....

Message  au-tone le Mer 10 Nov - 7:16

Je suis…

…..devenus celui que je déteste
Ma vie sous forme de test, comme un QCM
Ou toutes les réponses coché son peine
Toute ces questions sont les mêmes, le même problème sans solution

Je suis devenu celui que je ne veux plus être
La clé, c’est ce que je recherche, les résultats tout fait, c’est d’être sans haine voilà ce que je voudrais être
Faire l’amalgame entre bonheur et douleur s’associe souvent avec froideur

Mais j’aime ses sensations, j’aime me border d’illusion
Se n’est pas raisonnable, ni respectable mais j’aime mettre mon cœur sur la table
Qu’il soit attrapé ou matraquer l’important c’est qu’il soit palpable

Voilà mon dilemme
Avoir ce que l’on rêve, sans avoir tout le reste
Peine, haine, douleur à la chaine, la sève du bonheur, entre voir tous ses gestes d’un amour immodeste
Je suis immoral et son contraire
Je suis le parent et l’enfant et fière
Je suis cette artère du cœur fragile, mais pas docile
Je suis de cette terre tout comme vous, abrutis par cet air
Je suis irrespirable, mais respirer
Je suis unique et vous ? Qui êtes-vous ?
Nous sommes tous des je suis…..
Je suis ……vous !!

Je suis celui, qui aimerais se faire comprendre, mais qui écrit pour ne pas être décris
Je suis celui, qui entend, mais reste sous silence pour ne pas avoir à expliquer, j’attends qui je suis pour être unis avec…
..Je suis, à bord du précipice, celui qui te bascule te fait tomber pendant que tes pieds sont collés au sol en supplice
Ma tête est comme cette aile, libre comme mon écrit, mais enfermé en cage je suis…
Contractuel, émotionnellement détruit
Je suis celui que tu peux détester, parce que je n’est eux que les restes et amère de ce que j’aurais pu être….
Je suis celui qui réfléchis a lui sans se morfondre je suis...
Cette artère du cœur difficile d’accès, mais pas facile d’être au fond si fragile …..
Je suis cette tombe entre ouverte qui attend son partenaire
Idée noir, mais tellement vrai, s’extraire de cette fin n’est pas réaliste
Seulement que vais-je dire quand il faudra donner l’extrait véridique de qui je suis ….

….Je suis immoral et son contraire
Je suis le parent et l’enfant et fière
Je suis cette artère du cœur fragile, mais pas docile
Je suis de cette terre tout comme vous, abrutis par cet air
Je suis irrespirable, mais respirer
Je suis unique et vous ? Qui êtes- vous ?
Nous sommes tous des je suis…..
Je suis ……vous !!



au-tone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je cherche encore et toujours................

Message  CARAIBES le Mer 10 Nov - 10:34

Qui sommes nous sur cette terre en flammes
Au milieu de cette tempête d'âmes ?

Quel sens donner à l'être et à la vie
Vaine recherche ontologique ...aporie !


Citons tous les poètes à comparaitre
pour qu'ils avouent le temps et l'être
le "dasein" d' Heidegger.........
l'être et le néant de Sartre………… !

chacun sa réponse, chacun son dessein
sous l'œil gourmand de la lune en festin
au fond des ténèbres de la nuit automnale
le poète se bat avec son identité ancestrale
au-tone nous offre un moment de lucidité
pour nous mettre sur le chemin de la vérité

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

;)

Message  au-tone le Ven 12 Nov - 7:14

Sur Jepoème, on voudrait tant trouver des poèmes
Des poèmes qui parlent d'amour, de joie, de bonheur
Qui nous montrent enfin la vie sous un jour nouveau
Nous rendent heureux, beaux et plus intelligents
Car on va mieux en disant ou en entendant ces mots
Ces mots superbes et merveilleux:"Je t'aime!"( dans l'intimité)
Mais que l'on peut aussi porter dans son coeur
Afin de les offrir à toute l'humanité!
Et nos amis nous remercieront en choeur
Ils nous rendront au centuple amour et amitié
Et notre vie alors sera plus belle qu'avant!
Qu'on se le dise ,l'existence vaut bien un beau poème
Qu'on aimerait trouver à tout moment dans Je poème!
L'amour, le respect, la gentillesse, un peu de tendresse
Au lieu de la haine, de la colère et des mauvais sentiments
Nous serons heureux, charmants et attachants
Ce sera le miracle en poésie. Vive je poème!...

au-tone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

pour toi...

Message  au-tone le Mer 17 Nov - 6:57

Petit enfant qui viens de loin
Que caches-tu sous ton sourire?
On ne sait pas ce que tu as vécu
Dans ton enfance hélas trop courte!
Peut-être as-tu eu une maman
Qui t'a bercé, qui t'a aimé
Et t'a donné espoir et joie
Pour que la vie te soit plus douce!
Peut-êtr as-tu eu des malheurs
Que nous n'imaginons même pas
Et qui ont rendu ton petit coeur
Triste et à jamais blessé!
Que peut-on faire pour t'aider
Petit enfant du bout du monde?
Tu sais, il n'est pas beau notre monde,
Si dur et si méchant
Avec les enfants.
Regarde-nous, petit enfant.
Aussi impuissants,
Aussi démunis que toi,
Nous ne sommes pas fiers de nous.
Oh! Garde ton sourire
Ton beau sourire d'enfant
C'est nous qui y puisons
L'espérance et l'amour...

Tu nous apprends, petit enfant,
Que la vie est toujours la plus forte...

Petit enfant qui viens de loin
Avec au visage ton beau sourire
Aide-nous à regarder le monde
Avec tes yeux innocents...




au-tone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rève de toi

Message  calamity le Mer 17 Nov - 11:04

Tout ce que j'écrirais, tout ce que tu liras
Refermera mes plaies car tu es tout pour moi.
L'astre brûlant du jour, la paleur de la lune
Pûreté de l'amour au sommet d'une dune.

Tu es mon réconfort, refuge de mes pleurs
Source de paix qui doit battement de mon coeur.
Submergée par les flots, je deviendrais sirène
De tous les animaux je devriendrais la reine.

Si j'avais des ailes accrochées dans le dos
Je serais colombe parmi les oiseaux
Et si les Dieux du Temps te donnaient des sabots
Tu deviendrais pur-sang parmi les cheveaux.

Mais ils m'ont créee femme
Et ils t'ont crée fou
Car en toi dort la flemme
De l'homme jaloux.

calamity
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste...

Message  uncertainsourire le Ven 19 Nov - 23:14

Tu es tout pour moi
L'envers et l'endroit
Tu es la rivière qui coule entre mes doigts
Tu me fais réver, tu me fais partir
Tu me fais voler, je ne peux plus dormir !

Tu te fais du mal tu me fais du bien
Tu te fais la malle, je sais que tu reviens.
Tu te fais l'hiver tu me fais l'été
tu te fais la mer et tu m'y fais plonger !

Tu te fais l'endroit tu me fais l'envers
Tu me dis bonjour quand je dois m'en aller
Et toujours "au revoir" quand je veux rester...

Tu es la rivière qui coule entre mes doigts
Et c'est pour cela que je n'aime que toi !!
avatar
uncertainsourire

Messages : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treize l'affreuse ( phone ethique )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum